conditions requises pour démarrer une entreprise en Chine

Pour démarrer une entreprise en Chine, vous devez satisfaire aux réglementations du pays. Avant de démarrer votre entreprise en Chine, vous devez consulter le catalogue des entreprises étrangères encouragées et la liste des industries restreintes. Vérifiez s'il existe des incitations et des réglementations spéciales pour votre type d'entreprise. Lorsque vous envisagez de démarrer une entreprise en Chine, assurez-vous de sélectionner un champ d'activité qui n'est pas trop large. Les entreprises qui ne relèvent pas de leur champ d'application ont tendance à se voir refuser des permis. Le Ministère du Commerce et l'Administration d'Etat de l'Industrie et du Commerce doivent approuver votre entreprise avant que vous ne puissiez opérer en Chine.

Capital social minimum

Le capital social minimum requis pour démarrer une entreprise en Chine est d'environ 20 000 USD. Cependant, vous pouvez démarrer une entreprise avec un montant moindre si vous êtes un particulier chinois. Le capital d'enregistrement est utilisé pour le fonctionnement de l'entreprise, les salaires, les assurances sociales et la promotion du marché. Ce capital ne peut pas être utilisé pour acheter des produits cosmétiques ou faire des achats extravagants. Tous les paiements effectués pour le capital social doivent être pour les transactions quotidiennes. L'administration fiscale locale surveillera toutes les transactions.

Méthode de déclaration fiscale

Si vous envisagez de démarrer une entreprise en Chine, vous devez connaître le système de déclaration fiscale local et le type d'impôts que vous devrez payer. Les réglementations pour les entreprises chinoises deviennent de plus en plus sophistiquées et vous devrez savoir à quoi vous attendre lorsque vous démarrez votre entreprise là-bas. Les lois fiscales chinoises s'appliquent à différents types d'activités d'investissement. Voici un guide rapide sur la déclaration fiscale en Chine.

Archives de comptabilité

La loi chinoise oblige les entreprises à tenir à la fois des comptes courants et des comptes de capital. Les comptes courants sont destinés aux opérations commerciales quotidiennes, tandis que les comptes de capital sont destinés aux transactions plus formelles, généralement celles impliquant des prêts d'investisseurs étrangers. Si un propriétaire d'entreprise étranger envisage de lever des fonds supplémentaires auprès d'investisseurs extérieurs, il doit déclarer le montant du capital qu'il a initialement levé, ainsi que tout prêt d'actionnaire. Une fois ces fonds réunis, le propriétaire doit demander un visa de travail, ce qui peut prendre jusqu'à quatre semaines.

Droits de propriété intellectuelle

La République populaire de Chine (RPC) est l'une des économies à la croissance la plus rapide au monde, mais ce n'est pas encore une nation développée. C'est à cause de la Révolution culturelle de 1966, qui a vilipendé les responsables gouvernementaux, les intellectuels et la bourgeoisie. L'Administration centrale de l'industrie et du commerce a été abolie et ses 50 000 marques déposées ont été considérées comme représentant des « valeurs capitalistes » et sont ensuite tombées en désuétude. De plus, des dizaines de milliers d'éminents scientifiques ont été qualifiés de « bourgeois » et envoyés dans des camps de travail.

Trouver un partenaire d'expansion local

Si vous envisagez de démarrer une entreprise en Chine, il est essentiel de trouver un partenaire d'expansion local. En plus de fournir une assistance locale à votre entreprise, les partenaires vous aident également à éviter les risques et les coûts associés à l'expansion du marché international. Ces partenaires peuvent être trouvés par la recherche, les relations et les associés commerciaux. Lisez la suite pour découvrir comment trouver le bon partenaire d'expansion locale pour votre entreprise. Vous trouverez ci-dessous cinq éléments à prendre en compte lors de la recherche d'un partenaire en Chine.

fr_FRFrançais